Lettre à mes amis de Facebook et des réseaux sociaux

drapeau guinee

C’est un réel plaisir pour moi de m’adresser à vous par voie épistolaire pour vous exprimer mes sentiments de profondes gratitudes et d’amitiés. Pendant ces années d’exil loin de la terre natale vous m’avez soutenu et accompagné. Avec vous, sur les réseaux sociaux vous m’avez aidé à ne pas sombrer dans l’isolement et le désespoir. Mieux encore, vous avez été les artisans de ma présence dans le cœur et l’esprit de beaucoup de nos compatriotes. Merci pour votre soutien et votre compréhension critique.

Dimanche 24 janvier 2016 à 8 heures GMT, je serai à Conakry. De l’aéroport Gbessia, je me rendrai au siège de l’UFDG à Commandayah où je rendrai hommage aux sages du parti. Je loue le Ciel pour m’avoir permis d’entrevoir le jour où je retourne au pays natal. A cet instant, je me remémore tous ceux qui n’ont pas eu la chance comme moi de vivre un jour semblable. Certains sont encore privés de leur liberté, d’autres sont passés de vie à trépas et d’autres encore vivent avec amertume l’exil. Nous ne les oublions pas.

Je rentre en Guinée avec le grand espoir que nous serons utile à notre pays pour renforcer la lueur de la décrispation politique et faire émerger une autre manière de servir une cause collective, généreuse et tournée vers l’avenir. Notre pays a longtemps souffert d’une psychose de crises dans tant de domaines. C’est alors, un devoir de travailler à changer cela.

A travers les réseaux sociaux vous êtes acteurs de la création de nouveaux environnements de sociabilité qui transcendent tous les clivages politiques, ethniques et sociaux. Cette forme nouvelle de sociabilité nous permettra ensemble de faire changer la Guinée.

Ayons confiance en l’avenir de notre pays ! Merci à vous tous !       

No Comments

Leave a Comment

Please be polite. We appreciate that.
Your email address will not be published and required fields are marked



+ deux = 10