la médiation en marche

Les militants de l’UFDG ont été particulièrement choqués par la décision du 15 avril 2014 de la direction nationale sous la houlette de M. Cellou Dalein Diallo de « suspendre » BAH Oury, fondateur et 1er Vice-Président de ce parti. Cet acte a révélé les dissensions internes qui minent la cohésion du principal parti politique guinéen. C’est l’occasion de remercier tous ceux et toutes celles qui ont manifesté leur sympathie et leur solidarité à M. BAH Oury qui endure ainsi une épreuve supplémentaire. Rappelons le il est exilé politique et condamné injustement par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité par M.Alpha Condé.

Conscient de la nécessité de préserver l’unité organique de l’UFDG en dépit de multiples manigances pour marginaliser et exclure des instances de délibération, une fraction importante du parti, BAH Oury a préconisé dés novembre 2013 « la main tendue à Cellou Dalein Diallo ». C’est avec le même esprit qu’il a encouragé la mise sur pied d’une commission de médiation sous la présidence du sage El hadj Saïkou Yaya Barry. C’est avec ce même élan , qu’il a décidé de se rendre à la mi-avril à Dakar au Sénégal pour y prendre directement contact avec le patriarche convalescent.

La commission de médiation composée de sages,de cadres et de jeunes venue de Conakry, a rencontré M. BAH Oury le 27 avril 2014 et a engagé le processus pour lequel elle a été constituée, à savoir ramener la sérénité et la nécessaire cohésion au sein de l’UFDG. Celle-ci a entamé son travail et nous lui souhaitons bonne chance.

Ainsi, afin de lui permettre d’atteindre le but de sa mission , M. BAH Oury a demandé à tous d’œuvrer dans le sens de la responsabilité et de la sérénité. Il a réitéré son engagement et sa détermination à privilégier les facteurs de rassemblement et de solidarité qui sont les véritables garants d’une victoire possible contre l’oppression et la répression dont la gouvernance d’Alpha Condé s’est rendue coupable. Il a en outre exprimé sa totale disponibilité pour répondre positivement aux sollicitations et aux initiatives de la commission de médiation.   

 

L’équipe communication de M.BAH Oury

Le 06 mai 2014

 

 

 

 

No Comments

Leave a Comment

Please be polite. We appreciate that.
Your email address will not be published and required fields are marked



six − 1 =