Hommages à Dr Ditinn Diallo

Dr Oury Ditinn n’est plus !

 

Dr Oury Ditinn a tiré sa révérence en nous quittant le mardi 08 janvier 2013. La disparition du secrétaire général du Parti de l’Unité et du Développement laisse un vide qu’il sera difficile de combler dans le paysage politique guinéen. Fin débatteur, maîtrisant  ses sujets avec compétence et pragmatisme et porté plus au compromis qu’à la confrontation, Dr Ditinn a été sur le plan des idées un des aiguillons de l’opposition démocratique vingt ans durant. Ses choix l’ont amené à privilégier le jeu institutionnel même si dés fois il pouvait se trouver à contre-courant de l’attitude majoritaire de ses autres pairs de l’opposition. Au début des années 1990 où partout en Afrique les peuples descendent dans les rues pour réclamer des réformes politiques par le biais de l’organisation de conférence nationale souveraine, il clamait que cette revendication n’était pas opportune en Guinée. En 2003, il s’engage tête baissée pour tenter de crédibiliser la candidature aux présidentielles de son ami et partenaire Dr Mamadou Bhoye BARRY alors que le reste de l’opposition avait préconisé le boycott de ce scrutin de trop du Général Lansana Conté. Récemment aussi il montra son indépendance d’esprit en s’opposant de démissionner du CNT alors que les autres formations politiques du Collectif et de l’ADP avaient retiré leurs représentants des institutions de la République. Ces exemples montrent que Dr Ditinn avait une haute opinion de son rôle de leader politique.

En tout temps il a privilégié une approche consensuelle pour la résolution des crises qui secouent de manière récurrente notre pays depuis plus  d’une décennie. C’est ainsi qu’en 2001 face au blocage politique et social qui poussait inexorablement notre pays vers le chaos , avec Ghandi Tounkara, Mboye Barry, Savané Souleymane, Dr Ditinn et moi-même engagions  auprès de tous les acteurs de la Société civile( religieux, coordinations régionales  et mouvements syndicaux) une dynamique pour « lancer un dialogue politique en vue  de stopper la dérive du pays ». L’initiative était prématurée elle ne verra réellement le jour qu’en mars 2006 avec la concertation nationale des forces vives du pays. Ainsi Dr Ditinn  n’a jamais manqué de faire prévaloir son patriotisme et son amour sans exclusive pour la Guinée et les guinéens.

 

Dr Ditinn  n’est plus. A ses proches, à ses amis et aux membres du PUD, recevez l’expression de nos condoléances les plus attristées. Que sa mémoire survive et guide les pas des jeunes générations politiques. Nous ne t’oublierons pas, Dr Ditinn ! Dors en paix.

 

11 janvier 2013

 

BAH Oury

1er Vice-Président de l’UFDG

No Comments

Leave a Comment

Please be polite. We appreciate that.
Your email address will not be published and required fields are marked



six × 3 =