‘’C’est la première fois que j’apprends que je suis en négociation avec M. Alpha Condé’’

1143

Un article de presse, publié ce jeudi 15 octobre, faisant état de négociation entre Bah Oury et Alpha Condé via Chantal Cole fait le tour du Web. Le numéro deux de l’UFDG qui exclut tout rapprochement avec le pouvoir de Conakry serait-il en passe d’enterrer la hache de guerre avec le président Condé ?

Nous avons joint l’intéressé pour être mieux éclairés. Depuis Paris, Bah Oury répond : ‘’C’est la première fois que j’apprends que je suis en négociation secrète avec M. Alpha Condé par le biais de Chantale Cole. Mais cela ne veut pas dire que je n’ai pas échangé des points de vue par rapport à l’évolution de situation guinéenne avec Mme Chantal Cole, qui est une personnalité très connue de la place publique guinéenne et qui est très amie avec le président de l’UFDG, Elhadj Cellou Dalein Diallo’’.

Dame Chantal Cole négocierait-elle auprès du locataire de Sékhoutouréyah le retour en Guinée de l’opposant Bah Oury ? A cette interrogation, le vice-président indique que chaque citoyen est libre de faire ce qu’il estime être bon pour amener le pays à connaitre un climat de sérénité.

Toutefois, souligne-t-il, ‘’ce n’est pas le fait que Chantal puisse s’intéresser à la question des détenus du 19 juillet qui devrait poser problème. Ce qui devrait poser problème, c’est le fait que beaucoup de responsables politiques, y compris ceux de l’opposition, n’ont jamais levé le petit doigt pour les détenus du 19 juillet 2011. Ils n’ont jamais accepté de souscrire à une pétition que de jeunes gens avaient fait pour demander une amnistie pour les détenus’’.

‘’Donc, qu’une personnalité de bonne volonté puisse s’intéresser au sort de tous ceux qui sont emprisonnés injustement, je trouve que c’est louable de leur part. Maintenant je sais qu’il y a beaucoup de personnes de bonne volonté, soucieuses de l’intérêt du pays, qui essaient d’agir pour d’avoir une solution par rapport à l’ensemble des personnes détenues suite à l’affaire du 19 juillet’’, a-t-il indiqué.

 Amadou Aliou BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 664 32 68 46/amadou.barry@visionguinee.info

No Comments

Leave a Comment

Please be polite. We appreciate that.
Your email address will not be published and required fields are marked



− 7 = un